Honnêtement, c’est bien agréable de pouvoir s’assoir à côté de la piscine avec un maillot de bains mouillé sans appréhension. Pour ça, les quatre chiliennes font depuis l’origine parfaitement l’affaire.

Malheureusement, le soleil, la pluie, les fameux maillots mouillés avaient fini par avoir le dessus sur notre violet foncé et sur notre gris bostonien*.

J’ai longtemps cherché dans les magasins des chiliennes de remplacement, mais il semble que ce modèle, pratique et solide, ne se trouve plus en Martinique. Je ne voulais pas investir dans des modèles plus légers, que j’imagine tomber dans la piscine dès que quelqu’un éternue à côté. Je me suis donc décidée à chercher en ligne.  Quand j’ai tapé le nom de la marque dans le moteur de recherche, j’ai découvert que cette marque a un compte Instagram. Une étape significative était franchie.

J’ai commencé par demander à la marque en message privé où trouver des toiles de remplacement. Après tout, ces chiliennes étaient défraîchies mais fonctionnelles. Je n’ai eu aucune réponse. J’ai reposé la question en public cette fois, dans un commentaire sur une photo que tout le monde pouvait lire. Par la magie des réseaux sociaux, j’ai eu un retour :  les commander à un magasin distributeur. Contact fut pris par courrier électronique avec un distributeur en Métropole, et quelques jours plus tard mes toiles roses étaient chez moi, les quatre pour un montant inférieur à celui d’une seule chilienne neuve. Double satisfaction !

J’ai quand même eu de la chance, parce que le choix de couleurs était extrêmement limité. Il est probable qu’un ou deux ans plus tôt j’aurais eu le choix entre un vert anis et un cyan.

note : Je ne suis jamais allée à Boston, mais dans ma tête ça a toujours été un gris bostonien.

Fermer le menu
Fermer le panneau

Quoi de neuf sur la page Facebook de La Villa Rose ?

Je n'ai pas osé leur demander comment ça s'est organisé, ça doit être très sympa le cours de Yole !

Facebook photo

De rares vagues moyennes sur une mer d'huile bleu turquoise... Les Salines.....

Facebook photo

Ça s'appelle manger en cachette ? Pas vraiment en fait....

Facebook photo